Santé maternelle en milieu rural

Le ministère de la Santé et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) ont procédé, mardi dernier à Rabat, à la signature d’un protocole d’échange de notes pour le financement du projet d’amélioration des soins de santé maternelle en milieu rural, évalué à 465 millions de Yens (42 millions de DH). Cet accord a été signé par MM. Thami El Khyari, ministre de la Santé et Hiromi SATO, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon à Rabat.
Le projet s’assigne pour objectif d’améliorer les services de soins de santé reproductive, notamment la prise en charge des accouchements surveillés en sécurité et des soins obstétricaux d’urgence. Dans cette optique, le ministère prévoit la construction ou l’extension d’établissements sanitaires de service obstétrique, la fourniture d’équipements et ambulances aux 40 établissements sanitaires situés dans les régions de Fès-Boulemane, Meknès-Tafilalet et Guelmim-Essmara et ce, en droite ligne avec le plan de développement sanitaire du pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *