Selon Anders Fogh Rasmussen : Le Maroc est un partenaire important de l’OTAN

Le secrétaire général de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), Anders Fogh Rasmussen, a affirmé que le Maroc est un partenaire important de l’OTAN, notant que le Royaume a grandement contribué à l’élaboration du nouveau concept stratégique de l’Alliance. Le nouveau concept stratégique de l’OTAN, adopté en novembre 2010 par le Sommet de Lisbonne, expose la vision de l’Alliance pour la prochaine décennie portant notamment sur la défense de ses pays membres, la gestion des crises les plus difficiles et l’adoption d’une concertation plus agile et performante avec d’autres Organisations et pays, dont le Maroc, pour promouvoir la stabilité internationale.  «Le Maroc veut développer davantage son partenariat avec l’OTAN de manière pratique et notre dialogue politique avec le Royaume est positif», a souligné M. Rasmussen, lors d’une rencontre, mercredi à Bruxelles, avec des journalistes marocains, la première du genre, organisée par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. Le secrétaire général de l’OTAN s’est, en outre, félicité des contributions «hautement appréciées» du Maroc aux missions de maintien de la paix supervisées par l’Organisation dans les Balkans, en Bosnie Herzégovine et au Kosovo où des troupes des Forces armées royales (FAR) y sont toujours déployées, outre son action de préserver la stabilité dans la région méditerranéenne.
Evoquant la situation qui prévaut dans la région sahélo-saharienne, M. Rasmussen a fait savoir que l’OTAN la suit avec «inquiétude», précisant que l’Alliance œuvre pour renforcer des relations de coopération efficientes et solides avec ses partenaires, notamment le Maroc, dans l’objectif de lutter efficacement contre les nouveaux défis qui guettent la paix et la stabilité internationales, entre autres, le terrorisme, les cyber-attaques, le crime organisé et le trafic d’armes et d’êtres humains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *