Selon l’Agence de presse algérienne, plus de quarante familles résidant à Laâyoune auraient quitté leurs maisons pour aller s’installer dans le désert sous des tentes.

Cet exode présumé serait dû à une prétendue «répression systématique du Maroc contre eux». Décidément, quand on n’a pas honte, on écrit ce que l’on veut. Une agence d’un Etat qui se veut respectable peut-elle se permettre de véhiculer de telles allégations même si elles sont fausses ? Seule une agence de propagande d’un pays totalitaire comme l’APS peut le faire. A Laâyoune, la vie est paisible et aucune famille n’a été poussée à aller habiter dans le désert. Selon des sources locales, certaines familles sahraouies ont pour habitude d’aller passer le week-end dans le désert pour changer d’air comme c’est le cas de leurs compatriotes des provinces du Nord qui font la même chose dans les montagnes ou au bord de la mer. Un luxe dont sont privées, malheureusement, des milliers de familles marocaines séquestrées à Tindouf.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *