Semafo : Managem étudie la possibilité de céder sa participation

Semafo porte à la connaissance du public que son actionnaire majoritaire, le Holding minier marocain Managem S.A., a retenu les services de la Banque d’affaires Rothschild à titre de conseiller financier, pour rechercher et procéder à l’examen de divers scénarios relativement à sa position dans Semafo. D’après le communiqué de la compagnie canadienne, cet examen de scénarios pourrait inclure la considération d’un certain nombre de transactions. Aucune assurance ne peut toutefois être donnée que l’une ou l’autre de ces transactions sera mise en œuvre ou complétée à l’issue de ce processus. Aucune assurance ne peut non plus être fournie quant à l’échéancier d’un tel processus ou de telles transactions. Selon toute vraisemblance, et en raison des difficultés financières que connaît Managem, ce dernier s’orienterait vers la cession de sa participation qui se monte à 52% dans Semafo. Rappelons que la société montréalaise, exploite deux gisements aurifères : Kiniéro en Guinée et Samira Hill au Niger, en plus de développer un projet sur le site de Mana au Burkina Faso. Sur le marché boursier de Toronto, le cours de l’action de Semafo a bondi de près de 8% vendredi dernier, après la publication de ce communiqué. En effet, l’action de la compagnie minière a clôturé à CAD 1,43 en hausse de 8%, après avoir atteint en cours de séance un sommet de CAD 1,49. Depuis le début de l’année 2005, sa capitalisation boursière s’est renforcée de plus de 40%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *