Séminaire maghrébin sur la nouvelle approche budgétaire, à Rabat

« La nouvell approche budgétaire » est le thème d’un séminaire magrébin dont les travaux ont démarré jeudi à Rabat, à l’initiative du ministère de l’economie, des finances, de la privatisation et du tourisme. Animée par des responsables en charge de la gestion et du contrôle de l dépense publique en Algérie, en France, au Maroc et en Tunisie, cette rencontre intervient, selon les organisateurs, dans le cadre des efforts consentis par le gouvernement pour moderniser la gestion financière de renforcer la déconcentration administrative et améliorer l’efficacité de l dépense publique. À l’ouverture de ce séminaire d deux jours, Fathallah Oalalou, ministre de l’economie, des finances, de la pivatisation et du tourisme relevé l’importance de la « nouvelle approche budgétare » qui s’inscrit dans le cadre de la modernisation de la gestion publique, « un corollaire indissociable de la réforme de l’État ».
Cette approche, a ajouté le ministre, constitue désormais une « exigence impérative dans un contexte international marqué par l’ouverture des marchés, l’accélération du processus de mondialisation des échanges, la compétition des économies et l’expansion des nouvelles technlogies de l’information et de la communication ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *