Sept licences de pêche au Maroc mises en vente

Sept des treize armateurs de la baie d’Algésiras qui  possèdent des licences de pêche dans les eaux marocaines, en vertu de l’accord  Maroc-UE, ont mis en vente leurs licences pour 10.000 euros chacune, en raison  de la « faiblesse des captures » dans les zones poissonneuses du Maroc, rapporte la MAP selon des armateurs. Selon le président de la Fédération andalouse des associations de pêche, Pedro Maza, la faiblesse des captures du poisson sabre -spécialité des bateaux  de pêche d’Algésiras – dans les eaux marocaines a poussé les armateurs à  renoncer à leurs licences.
M. Maza a cité également comme cause de la renonciation des armateurs  d’Algésiras, les conditions imposées par l’accord de pêche Maroc-UE qui ne  leur permet pas la pêche à la palangre de surface, à la traîne ou la pêche  des crustacés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *