Sept militaires blessés dans une opération de destruction de munitions défectueuses

Sept militaires du bataillon munitionnaire des Forces Armées Royales de Meknès ont été brûlés à différents degrés, au cours de la préparation, mardi, de la destruction de munitions défectueuses au champ de tir d’El Hajeb, apprend-on mardi auprès de la Gendarmerie Royale. Cet accident est survenu quand un obus de phosphore a subitement éclaté au contact de l’atmosphère, précise-t-on de même source. Quatre blessés graves ont été évacués sur l’hôpital militaire d’instruction « Mohammed V » et les trois autres sur l’hôpital militaire « Moulay Ismaïl » de Meknès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *