Sida : Alger controverse les statistiques de l’OMS

L’Algérie compte officiellement 734 cas du sida et 2.037 personnes séropositives dont une partie de jeunes, a affirmé un représentant du ministère algérien de la Santé. Intervenant, samedi, lors d’une conférence sur le sida à Boumerdes (50 km à l’est d’Alger), le Dr Aït Oubela, a ajouté que les jeunes sont les plus exposés au virus VIH, précisant que sur les 2.037 séropositifs, plus de 50 % sont des jeunes.
Citant une étude réalisée par le ministère, il a indiqué qu’à ce jour, les femmes algériennes sont plus affectées par cette maladie que les hommes.
Ces statistiques officielles sont en contradiction totale avec celles de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) et Onusida, comme l’a affirmé le Pr Kamal Sanhaji (algérien) qui fait état de 16.000 à 20.000 Algériens porteurs du virus VIH, précisant que les chiffres avancés, à ce sujet, par le ministère de la Santé, sont dénués de tout fondement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *