Signature d’une convention d’appui au développement durable à Ras El Ma

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, samedi au centre de Ras El Ma (province d’Ifrane), la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre le Haut commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification et la Commission provinciale de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), visant le renforcement des capacités des associations et coopératives locales et l’appui aux programmes de développement durable. Cette convention, dotée d’une enveloppe budgétaire de près de 4,4 millions de dirhams, est destinée à encourager les activités génératrices de revenus dans une logique de développement durable, à appuyer les organisations locales d’artisanat et à alléger la pression sur les ressources forestières et pastorales.
La convention a été signée par le Haut commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification, Abdeladim El Hafi, et le gouverneur de la province d’Ifrane, Karim Kassi-Lahlou. Selon ses termes, il sera procédé à la définition des principes de base du partenariat entre les deux parties ainsi que les responsabilités de chacune d’entre elles, dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement des capacités des associations locales et de renforcement des projets de développement durable.
À cette occasion, le souverain a procédé à la remise d’une aide financière à plusieurs associations et coopératives de la province oeuvrant dans les domaines : social, de développement agricole et de l’environnement.
Par la suite, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inauguré une station de salmoniculture à Ras El Ma qui a fait l’objet de travaux de réaménagement et de rénovation, avec un coût total de 6 millions DH, dans le cadre du programme de développement de la pisciculture et de la pêche continentale.
Créée en 1957 et rattachée au Centre national d’hydrobiologie et pisciculture d’Azrou, cette station permettra d’augmenter la production de 600.000 à 1,5 million d’alevins, de développer la recherche scientifique et l’animation écotouristique dans la province et de favoriser l’éducation relative à l’environnement.
Par ailleurs,  le Souverain a présidé, vendredi 18 avril, la cérémonie de signature d’une convention relative à l’aménagement et au développement d’une nouvelle station touristique à Ifrane, par le Consortium maroco-koweïtien pour le développement (CMKD), pour un coût global de 346 millions de dirhams. Cette convention a été signée par Chakib Benmoussa, ministre de l’Intérieur, Salaheddine Mezouar, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Taoufiq Hejira, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, et par Waleed Fayçal El Fahid, directeur général et membre du Conseil d’administration du CMKD. Elle s’inscrit dans le cadre du projet Biladi dédié à la promotion du tourisme intérieur. La nouvelle station touristique d’Ifrane sera édifiée sur une superficie de 30 hectares pour une capacité d’hébergement totale de 700 lits sous forme de résidences touristiques, et 4000 lits sous forme de campings, en plus de résidences à vocation touristique d’une capacité de 450 lits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *