Sit-in à l’Opinion

Les opérateurs et les journalistes du quotidien L’Opinion ont organisé, mercredi matin, un sit-in devant la direction générale du journal à Rabat pour protester contre leur situation matérielle. Ils considèrent que l’échelle des salaires au sein de cette publication ne correspond à aucune réalité. L’encadrement supérieur de ce journal toucherait, dans certains cas, quinze fois le salaire d’un journaliste de base. Le directeur du groupe L’Opinion-Al Alam, proche de Abdelhadi Tazi et retraité de la Banque du Maroc, et nouvellement nommé à ce poste, M. Iraki, est directement visé par ce mouvement de protestation, selon les syndicats.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *