Situation sécuritaire au Maroc : Chakib Benmoussa rassure l’opinion publique

La situation sécuritaire au Maroc demeure normale et maîtrisée, et ne suscite aucune inquiétude, a affirmé le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, précisant que le taux de criminalité n’a guère dépassé 13 crimes pour 1.000 citoyens lors des dix premiers mois de l’année en cours.
Intervenant lors de la séance des questions orales, mercredi à la Chambre des représentants, le ministre a indiqué que les incidents enregistrés sont essentiellement des délits mineurs et d’importance moyenne, soulignant que la légère hausse de criminalité constatée est le résultat normal de la croissance démographique et l’extension des agglomérations. Lors des dix premiers mois de l’année en cours, plus de 87 % des crimes enregistrés ont été élucidés et 327.000 personnes présentées à la justice, a-t-il dit, notant que les résultats obtenus en matière de traitement de ces affaires dénotent clairement l’efficacité des services compétents et des mesures prises à cet égard.
Il a, par ailleurs, fait savoir que l’approche sécuritaire adoptée par le ministère pour faire régner la sécurité et lutter contre le crime, a débouché sur des résultats très probants, expliquant que cette approche est fondée sur une stratégie sécuritaire reposant notamment sur la mise en place de districts de police et de circonscriptions supplémentaires en vue de faciliter l’accès des citoyens aux services de sécurité. Il a été procédé lors de cette année à la création de quatre (4) districts de police, 17 commissariats de circonscription (CC), 39 arrondissements de police et deux unités d’intervention rapide, outre un contingent de la Gendarmerie royale, a ajouté le ministre. Cette approche consiste également à redéployer les agents de police en vue de combler le déficit que connaissent certaines régions, et de les doter des moyens matériels nécessaires, a indiqué M. Benmoussa, précisant qu’il a été procédé à cet égard à la création d’un brigade mobile «Aigles» au niveau de certaines villes dans la perspective de les généraliser progressivement à l’ensemble du Royaume.
En parallèle, a-t-il poursuivi, il a été procédé au redéploiement de la garde territoriale relevant des Forces auxiliaires, dans le cadre du renforcement des autorités locales dans le domaine sécuritaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *