Six mois de prison pour un passager agité à bord d’un avion de la RAM

Le Tribunal de première instance de Casablanca a condamné lundi un passager «visiblement trop agité» lors d’un voyage à bord d’un avion de la Royal Air Maroc (RAM), à six mois de prison ferme assortie d’une amende de 250 dirhams et une compensation pour préjudice subi de 450.000 dirhams. Selon une source judiciaire, le passager en question s’est également montré agressif envers l’équipage lors du vol AT 639 reliant Libreville à Casablanca via Malabo du 20 avril, rappelant qu’à l’arrivée du vol à Malabo, les services de sûreté de l’aéroport ont refusé de le débarquer. Au lendemain de cet incident, l’équipage avait réussi à maîtriser ce passager conformément aux exigences de sûreté et de sécurité, et l’avion a repris après coup son envol vers Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *