SM le Roi n’a jamais demandé de visite en Afrique du Sud

SM le Roi Mohammed VI « n’a jamais demandé de visite en Afrique du Sud », a affirmé jeudi le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Nabil Benabdellah, lors d’un point de presse à l’issue d’un Conseil de gouvernement. M. Benabdellah a indiqué que le Maroc aspirait à ce que l’Afrique du Sud joue un rôle positif pour parvenir à une solution politique définitive et négociée au conflit artificiel du Sahara marocain « au lieu de faire la médiation, en surprenant tout le monde à travers son appel à la tenue d’une réunion entre le Maroc, les séparatistes et le représentant personnel du secrétaire général des Nations unies à une date inappropriée que le Maroc n’a pas acceptée, et ceci sans agenda, ni concertations, ni préparation préalable et sans la participation de l’ensemble des parties concernées ». Le ministre a rappelé que le Maroc a toujours réaffirmé sa disposition à entamer des négociations avec toutes les parties concernées dans le cadre des Nations unies, sur la base d’une solution politique définitive et dans le respect de la souveraineté du Maroc sur l’ensemble de son territoire, de Tanger à Lagouira.
S’agissant de la recommandation présentée par le Parlement australien appelant à modifier la position de l’Australie vis-à-vis du conflit artificiel du Sahara marocain, M. Benabdellah a souligné que le Royaume prendra toutes les mesures appropriées pour ouvrir un débat franc avec ce pays au sujet du Sahara. Et le ministre d’ajouter que le Maroc souhaite que l’Australie ne prenne pas de décision de nature à ne pas contribuer à trouver une solution politique et définitive à la question du Sahara.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *