SM le Roi visite Dar Al Atfal Akkari

SM le Roi visite Dar Al Atfal Akkari

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a visité, jeudi à Rabat, "Dar Al Atfal Akkari" (Maison des enfants), qui vient d’être réaménagée et équipée, pour un coût global de 2.527.253 dirhams, financé dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
Le réaménagement de ce centre s’est fait en deux phases. La première tranche des travaux d’aménagement, qui a nécessité une enveloppe de 1.327.253 dirhams, a porté sur l’équipement et l’entretien des différentes dépendances de cet établissement et l’acquisition du matériel scolaire. Pour la deuxième tranche, elle concerne le parachèvement des travaux d’aménagement, programmés pour 2007, dans le cadre d’un partenariat entre l’INDH et le conseil de la préfecture de Rabat pour un coût de 1.200.000 dirhams.
A cette occasion, le Souverain a effectué une tournée dans les différentes départements de cet établissement créé en 1927, sur une superficie de 7070 m2. Gérée par l’Association de bienfaisance de Akkari, "Dar Al Atfal Akkari" intervient dans le domaine de la lutte contre la précarité et l’exclusion.
 L’établissement se compose d’une bibliothèque, d’une salle d’informatique, d’une infirmerie, d’un espace sportif, de dortoirs, de cantines et d’ateliers de musique, de théâtre et de dessin, mis à la disposition des 265 enfants pensionnaires, encadrés par 58 personnes (éducateurs, infirmiers et assistants sociaux).
Par la même occasion, SM le Roi a suivi des explications sur le programme régional de lutte contre la précarité de la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer. Plus de 212 millions de dirhams ont été alloués à ce programme de cinq ans (2006-2010), qui vise la réalisation de 96 centres d’insertion et d’amélioration des conditions d’accueil et de vie des personnes marginalisées et se trouvant dans une situation difficile. L’exécution de ce programme repose sur un recensement des catégories ciblées, contenues dans la carte régionale de la précarité, qui a permis de recenser plus de 53.000 personnes dont 4.406 dans la préfecture de Rabat, 15.438 dans la préfecture de Salé, 5.571 personnes dans la préfecture de Skhirat-Témara et 27.946 personnes dans la province de Khémisset. Les catégories sociales menacées par la précarité dans la région sont les personnes âgées sans abri, les handicapés mentaux sans abri, les femmes dans une situation difficile, les mendiants, les enfants abandonnés et ceux des rues. En 2006, il a été procédé à la réalisation de 41 projets dans le cadre de ce programme, pour un coût de plus de 70 millions de dirhams, dont une contribution de l’INDH estimée à 47,34 millions de dirhams. Le reste étant financé par les différents partenaires du programme.  Ces projets se répartissent entre la construction de 16 nouveaux centres d’accueil et d’insertion (45,2 millions de dirhams), la qualification et l’entretien de 11 centres similaires (21,1 millions de dirhams) et le soutien de quatre associations opérant dans le domaine de la lutte contre la précarité (3,56 millions dirhams).
 

Le Plan 2007-2010

Dans le cadre du programme régional de lutte contre la précarité de la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, 55 projets ont été programmés pour la période 2007-2010 pour une enveloppe de plus de 142 millions de dirhams. Ces projets concernent la création de nouveaux centres, l’entretien des structures existantes et le soutien des associations actives dans le domaine de la lutte contre la précarité.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *