SNPM-FMEJ : Pour la protection des journalistes

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) et la fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) ont exprimé dans un communiqué rendu public, mercredi 25 novembre, leur indignation suite à l’incident dont a été victime le confrère Mustapha Hajri du quotidien «El Massae». M. Hajri a été tabassé par des éléments de la police et des forces auxiliaires lorsqu’il assurait la couverture de la manifestation organisée par la coordination contre la cherté de la vie le 24 novembre à Rabat. Le SNPM et la FMEJ comptent, dans le cadre de leurs efforts pour mettre fin aux pratiques qui contredisent la loi et les droits de l’Homme, rencontrer les responsables pour exprimer leur indignation contre ce qui s’est passé et demander à ce que les journalistes soient protégés et à ce que les lois soient respectées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *