Sodéa-Sogéta : un Plan social à 900 millions de DH

Hier, en début d’après-midi, le Plan social de la Sodéa et la Sogéta a été signé par les différents intervenant au siège de la Primature. Le coût global de ce plan social s’élève à 900 millions de DH. 570 millions serviront au paiement des indemnités de départ et 330 millions pour le paiement des arriérés des caisses sociales. Après plusieurs mois de négociations menées par le Premier ministre Driss Jettou, les banques créancières des deux établissements publics ont accepté d’abandonner totalement 50% des dettes qui s’élèvent, rappelons-le, à 1,19 milliard de DH. Par ailleurs, un cahier des charges a été établi pour le transfert des terres de la Sodéa et la Sogéta au secteur privé. Les appels d’offres seront lancés dans ce sens dans les semaines à venir. Des pourparlers ont été également organisés avec les caisses sociales au sujet des arriérés des deux sociétés. A ce titre, un système de règlement des arriérés a été mis en place avec des conditions préférentielles. Pour le financement du Plan social, les 3000 ha, des deux sociétés, situés dans le périmètre urbain et périurbain seront vendus à la CDG (1400 ha) et aux départements de l’urbanisme et de l’habitat (1600 ha).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *