Soirée poétique à Dakhla dans le cadre de l’échange culturel maroco-mauritanien

Une rencontre de poésie arabe et hassanie a eu lieu vendredi soir à Dakhla dans le cadre de la promotion de l’échange culturel entre le Maroc et la Mauritanie.
Initiée en coordination avec l’association des Chourafas Beni Sbaa de Laâyoune, cette manifestation, à laquelle ont assisté plusieurs intellectuels, a été inaugurée par des lectures d’extraits de recueils du poète mauritanien Mohamed Oueld Taleb qui évoquent des questions arabes et régionales, dont la tragédie palestinienne et les agressions sauvages des forces d’occupation israélienne. Membre du bureau de l’union générale des écrivains arabes, du conseil supérieur de la ligue des hommes de lettres mauritaniens et de l’Union des poètes d’Afrique, Mohamed Oueld Taleb est titulaire de plusieurs prix dont celui de l’excellence en poésie (amman,1994), le prix du meilleur poème (djerba, 1995) et le prix de la poésie du ministère mauritanien de la culture. Cette soirée a été également marquée par la participation du poète Sidati Salami de Laâyoune et de d’autres poètes de la ville de Dakhla.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *