Sollicitude royale envers les détenus

Sollicitude royale envers les détenus

Cette manifestation, initiée sous le thème :  »L’éducation et la formation au service de la réinsertion » se poursuivra, dans une première étape, jusqu’au 3 juin prochain et vise à établir des liens entre les détenus et le monde extérieur à travers la présentation des formations dont bénéficient les détenus au sein des centres créés à cet effet dans les différents établissements pénitentiaires du Royaume.
A cette occasion, SM le Roi a visité les différents espaces et ateliers de l’exposition, dont la deuxième étape débutera à partir du 8 juin prochain, devant permettre au public de contribuer à la démarche de réinsertion des détenus par l’acquisition des produits de leurs formations dans des espaces commerciaux à Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès, Tanger et El Jadida.
Cette exposition comprend plusieurs espaces dédiés à l’exposition des produits créés par les détenus, à l’animation, à la musique et aux arts plastiques ainsi que des ateliers de formation professionnelle.
L’organisation de cette manifestation s’inscrit dans le cadre des efforts de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus en vue de faire du milieu carcéral un espace d’éducation et de formation qui devrait permettre aux détenus de corriger leur comportement, mais aussi d’acquérir des compétences ou d’apprendre un métier qui leur ouvre le marché de l’emploi et, de manière générale, l’insertion dans la société avec de meilleurs atouts tout en contribuant à l’effort d’humanisation du milieu carcéral.
L’inauguration de cette exposition par SM le Roi, témoigne de la Haute sollicitude Royale accordée à la population carcérale afin de générer une réelle mutation dans la perception de la société du milieu carcéral et de son regard sur le détenu dont la sanction privative de liberté n’entame en rien sa citoyenneté.
Dans ce cadre, SM le Roi avait indiqué, à l’occasion de l’ouverture de l’année judiciaire en janvier 2003, que  »la sollicitude particulière que nous réservons à la dimension sociale, dans le domaine de la justice, ne serait pas complète, sans que nous assurions aux citoyens incarcérés leur dignité humaine, qui, du reste, ne leur est pas déniée du fait d’une décision de justice privative de liberté ». A son arrivée, SM le Roi Mohammed VI a été salué notamment par Zoulikha Nasri, Conseiller de SM le Roi et membre du Conseil d’administration de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, Mohamed Bouzoubaâ, ministre de la Justice et les membres du Conseil d’administration de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *