Sollicitude Royale pour les handicapés

Sollicitude Royale pour les handicapés

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a visité samedi, à Oujda, le Centre des handicapés relevant de l’Association des jeunes handicapés et leurs amis d’Oujda et de la wilaya. À son arrivée, SM le Roi a été salué par Mme Zoulikha Nasri, conseillère du Souverain et membre du conseil d’administration de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, des membres de celui-ci, ainsi que la présidente et des membres de l’Association des jeunes handicapés et leurs amis d’Oujda et de la wilaya.
Le Souverain a, en cette occasion, remis au Centre un don d’une valeur de 100.000 DH offert par la Fondation. Ce don comprend des équipements sportifs et électroniques, des couvertures et matériels de cuisine.
À cette occasion, SM le Roi a effectué une tournée dans les différentes dépendances de ce centre qui a une capacité d’accueil de 760 handicapés et dont le services bénéficient à 3.000 personnes.
SM le Roi a également visité les différents ateliers de Centre créé en 1992.
Il s’agit d’ateliers de formation (coiffure, couture, informatique, alphabétisation…), mais aussi d’ateliers de production (céramique, menuiserie artisanale, textile et décoration). Le Centre dispose également de clubs d’animation théâtrale et musicale ainsi que  d’un club d’olympiades. Le Souverain a déjà visité ce centre en novembre 2004. Au cours de sa visite, SM le Roi avait remis un don d’une valeur de plus de 927.000 DH offert par la Fondation au profit du centre. Créée en 1981, l’Association des jeunes handicapés et leurs amis d’Oujda compte 2.936 adhérents, dont 271 handicapés mentaux et 1350 handicapés physiques. Le personnel actif au sein du Centre initié par cette association s’élève à 40 personnes, dont 14 bénévoles. En vue de développer et de mobiliser les ressources nécessaires à son fonctionnement, l’association est liée par plusieurs conventions de partenariat, particulièrement avec le secrétariat d’Etat chargé de la Famille, de l’Enfance et des Personnes handicapées, l’Agence de développement social, l’Entraide nationale et l’Institut régional français de l’Oriental. Le plan d’action de l’association est basé sur plusieurs projets portant notamment sur la création d’une bibliothèque culturelle d’un coût de 150.000 DH, des ateliers de pâtisseries d’une valeur de 300.000 DH, une salle de kinésithérapie pour 250.000 DH, une piscine de kinésithérapie (1.000.000 DH) et un camping (1.000.000 DH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *