Sonatrach : Vers le rachat de 30% de l’espagnol Cepsa

Le groupe gazier et pétrolier algérien Sonatrach a sondé la banque espagnole Santander pour acquérir sa part de 30% dans le numéro deux du pétrole espagnol, Cepsa, contrôlé par le français Total, rapporte mercredi le quotidien El Mundo. Contacté par téléphone, le groupe bancaire Santander a refusé de commenter cette information. «Sonatrach a réalisé une première approche de Santander pour connaître ses plans de vente de Cepsa», écrit El Mundo sans préciser ses sources. Le groupe public algérien veut la confirmation directe des intentions de la banque sur sa part dans Cepsa dans l’optique «d’étudier une possible offre sur 30% du second groupe pétrolier espagnol», explique le journal. Cepsa, groupe d’exploration, production et distribution de pétrole, affichant un chiffre d’affaires de 20,707 milliards d’euros pour un bénéfice après impôt de 812 millions d’euros (chiffres 2006), est détenu à 48,83% par Total et à 30,68% par Santander. Santander a indiqué cette année son intention de mettre en vente cette participation dont la valeur en bourse est actuellement d’environ 5,8 milliards d’euros.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *