Stratégie de prévention

Le ministère de la Santé porte à la Connaissance du public qu’il a mis en place un comité ad hoc dans le but de suivre et d’évaluer la situation et de prendre les mesures qui s’imposent pour prévenir l’introduction de la maladie de peste dans notre pays suite à la déclaration, le 23 juin 2003, par les autorités sanitaires algériennes de cas de cette épidémie dans la région d’Oran. Lors de sa première réunion du 26/06/2003, le comité national a établi les opérations à entreprendre en urgence dans la région de l’Oriental, notamment L’organisation d’une campagne de propreté et d’hygiène générale, de désinsectisation et dératisation urbaine et rurale ; la sensibilisation de la population sur les mesures d’hygiène à entreprendre ; la surveillance épidémiologique, et le renforcement du contrôle sanitaire aux frontières y compris celui des immigrés clandestins. Par ailleurs, une commission représentant les départements de la Santé, de l’Intérieur, de l’Agriculture, de l’Inspection du Service de Santé des FAR et de la Gendarmerie Royale a été dépêchée par le comité national à Oujda le 30/06/2003 où elle a tenu une réunion de travail avec Monsieur le wali de la Région de l’Oriental en vue de mettre en oeuvre une stratégie de prévention adaptée à chaque zone, et mettre en place les outils nécessaires au suivi de la situation. Des commissions de vigilance et de suivi ont été mises en place au niveau de chaque province et préfecture en vue de suivre de prés et à chaque instant la situation épidémiologique de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *