Sucre : la Primature au secours des importateurs

Vendredi 28 avril 2006 s’est tenue une réunion à la Primature pour le suivi du marché sucrier. Le Premier ministre a ainsi approuvé l’arrêté du ministre des Affaires économiques et générales sur la prise en charge par l’Etat de tout décaissement par les importateurs dont le prix de la cargaison dépasserait 4700 DH la tonne, prix-cible fixé par le gouvernement. Cette décision est ainsi effective à partir du 1er mai. Ces subventions vont être puisées dans les deux milliards DH, réservés dans le budget de la Caisse de compensation au titre de la loi de Finances 2006 pour les produits sucriers. Il est à signaler que le sucre est subventionné à hauteur de 2000 DH la tonne, ce qui représente pour des produits comme le granulé la moitié du prix de vente grand public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *