Tanger s’illumine

La société en charge de la distribution d’eau et d’électricité à Tanger  »Amendis » a engagé des investissements de 14,5  millions de DH pour la remise en état de l’un des trois postes sources  d’alimentation en électricité de la ville de Tanger, qui a été ravagé par un  incendie.
Le poste  »Aouama » avait été totalement détruit par un violent incendie  en décembre 2003. Depuis, Amendis, son homologue de Rabat "Redal", l’ONE et la  Régie de Larache conjuguaient leurs efforts pour maintenir, dans des conditions  difficiles, l’alimentation en électricité d’une bonne partie de la ville du  détroit.
Des difficultés qui allaient crescendo, compte tenu de l’importante   pression d’une ville qui connaît un fort développement urbain et industriel.
La remise en service de ce poste a été l’occasion pour Amendis d’organiser  une rencontre avec la presse locale en vue d’annoncer le dénouement de cette  situation.
Dans le souci d’assurer une alimentation en électricité de qualité et  d’optimiser les mesures de sécurité de cette installation vitale, le poste de  Aouama a été entièrement réhabilité et doté des meilleurs équipements sur le  marché, assurent les responsables d’Amendis. Le poste Aouama, qui se situe aux alentours de la ville, a été équipé de  cellules moyenne tension de type blindé et de relais de protection numériques.
Pour prévenir les risques incendies, le poste a été doté d’un système de  détection d’incendie en plus d’un dispositif de cloisonnement des locaux par  des murs, des postes et plaques coupe-feu.
Le poste réhabilité dispose également d’un système de surveillance et de  commande numérique qui sera connecté à un bureau de conduite centralisé en  cours de réalisation par la société.
Les deux autres postes sources  desservant la ville (Tanja-El-Balia et Charf el Akab) ont été équipés du même  dispositif de sécurité.
Concernant les perspectives de développement de l’alimentation de Tanger  en électricité, les responsables d’Amendis indiquent que le schéma-directeur  d’électricité préconise la construction d’un nouveau poste source afin  d’améliorer la sécurité d’alimentation électrique de la ville.
La ville Tanger dispose d’un réseau moyenne tension de 727 km, dont 434  km en souterrain, et d’un réseau basse tension de 1.400 km.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *