Taxi !

Les taximen de la gare de Rabat-Agdal sont devenus de véritables vampires. Ils apostrophent les voyageurs dans le hall même d’arrivée et se conduisent comme de véritables courtiers des gares routières. En effet, ce sont eux qui proposent les destinations aux éventuels clients ! et lorsqu’un client –harcelé – monte dans le véhicule, il a la mauvaise surprise de se retrouver seul et enfermé, attendant que le chauffeur ramène deux autres personnes sur le même parcours. A moins qu’il ne trouve une première victime l’ayant précédé. Et alors, ils attendent le troisième larron pour qu’enfin le véhicule bleu consente à démarrer. C’est-à-dire que les personnes voyageant à deux ou à trois, ainsi que celles dont le lieu de destination n’est très éloigné de la gare ont de grandes chances d’être éliminées. Ou alors, elles sont transportées «par défaut», c’est-à-dire lorsque le taxi-driver n’a rien à se mettre sous la dent. Et ce n’est pas le moindre mal, car quand ils n’ont rien à faire, certains de ces nouveaux prédateurs adoptent un langage parfois ordurier devant la station. Tout ce qui vient d’être relaté est bien évidemment valable pour la gare de Casa-Port, qui est la pionnière du genre. Alors, imaginons un peu le calvaire des voyageurs qui font la navette entre les deux villes et qui sont pris en étau et à la merci de ces coupeurs de routes d’un (mauvais) genre nouveau. A suivre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *