Témara : les clients réclament plus d’agences REDAL

De nombreux clients de la société REDAL à Témara ont réclamé la création d’au moins deux agences afin de décongestionner l’unique agence où des dizaines de personnes sont contraintes d’attendre des heures durant pour s’acquitter de leurs redevances. Rassemblés dans un hall bondé, les clients reprochent au système de paiement, appliqué par l’agence depuis quelques mois, d’accroître leur calvaire, car la plupart d’entre eux se trouvent obligés de parcourir de longues distances pour venir à l’agence pour ensuite attendre des heures durant devant les guichets, alors qu’auparavant, la plupart payaient sur le champ l’agent qui effectuait la tournée pour distribuer les factures. Plusieurs clients ont déploré le fait que les responsables de REDAL n’aient pas entrepris d’ouvrir d’autres annexes en dépit du nombre croissant des abonnés dans cette ville. Certains ont indiqué avoir été contraints, plus d’une fois, d’abandonner après une longue attente espérant trouver le lendemain moins de clients. Des responsables de REDAL justifient cette situation par le fait que cette unique agence fournit des prestations à près de 39.000 abonnés relevant des communes de Témara, Harhoura, Aïn Atig, Sidi Yahya et El Menzah, et souligné l’urgence de l’ouverture de nouvelles annexes pour régler ce problème. Selon les mêmes sources, citées, le travail des employés de l’agence de Témara, qui accueille chaque jour entre 1000 et 1200 abonnés est devenu plus pénible, sachant que le nouveau système de paiement qui ne fonctionne qu’avec 6 guichets tombe parfois en panne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *