TGV Maroc : la SNCF remettra son étude de faisabilité début novembre

La SNCF doit remettre début novembre son étude de faisabilité du TGV dont un premier tronçon doit relier Tanger à Casablanca fin 2013, début 2014, a-t-on appris auprès de l’entreprise ferroviaire. La France et le Maroc ont signé en octobre 2007 un protocole d’accord pour la construction d’une ligne à grande vitesse et la SNCF a été chargée d’en étudier la faisabilité. Selon l’ONCF, cette section de la ligne nécessitera un investissement global de 20 milliards de dirhams et pourrait voir le jour fin 2013, début 2014. Le projet permettra de réduire la durée du trajet entre les deux pôles économiques à 2 heures 10 au lieu de 5 heures 45. À l’horizon 2030, le TGV devrait relier Tanger à Agadir au sud, pour un coût total serait de l’ordre de 100 milliards de dirhams, financé pour la moitié par des partenaires français.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *