The Financial Times : Taux de croissance soutenu au Maroc

Le Maroc a réalisé un taux de croissance de 4,9 % durant la dernière décennie, grâce notamment à l’expansion des secteurs du tourisme et de l’immobilier, rapporte le quotidien britannique des milieux d’affaires «The Financial Times».
Se référant à une étude de l’Institut de la Finance Internationale (IIF), le journal souligne que les autorités marocaines s’attendent à une accélération des flux d’investissements en provenance de la région du Golfe, qui ne représentait que 10 % du montant total des investissements étrangers au Maroc. Selon le rapport de l’IIF, la valeur des investissements approuvés au Maroc entre janvier et avril 2007 s’est située à quelque 6 milliards de dollars, ce qui représente un peu plus du double du montant réalisé durant la même période en 2006.
Par ailleurs, le Financial Times indique que le boom pétrolier que connaissent les pays du Golfe devra renforcer leurs investissements dans toute la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Du Caire à Casablanca, les investissements des pays du Golfe dans des secteurs allant des services financiers aux télécommunications devront s’intensifier au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, bénéficiant de la libéralisation des économies des pays de la région, indique la même source, relevant que les compagnies du Golfe, qui ont gagné en maturité, se sont lancées à la conquête de nouveaux marchés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *