Tiflet et Kasbat Tadla, deux villes sans bidonvilles

Les villes de Tiflet et Kasbat Tadla sont aujourd’hui, respectivement, trente-sixième et trente-septième villes sans bidonvilles. Plus de 2.500 habitants ont bénéficié d’opérations de recasement ou de restructuration et ont connu une amélioration notable de leurs conditions d’habitat, dont près de 1.700 habitants issus de la ville de Tiflet et près de 800 habitants de la ville de Kasbat Tadla, selon un communiqué du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace. Le programme «Villes sans bidonvilles» qui a atteint sa cinquième année, enregistre, un taux de réalisation global de 48%. Ainsi, sur les1,5 million de la population habitant initialement les bidonvilles au niveau national, 711.000 personnes ont été relogées et près de 400.000 citoyens sont concernés par des opérations de résorption en cours ou en attente de transfert.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *