Tindouf : le HCR doit recenser les séquestrés

Réagissant à des déclarations faites dernièrement par le chef des Polisariens, Mohamed Abdelaziz, le président de l’Association pour la libération des séquestrés des camps de Tindouf, Mohamedou Lahmidi, a estimé dans une déclaration accordée à ALM que les séparatistes doivent mettre toute la lumière sur les personnes portées disparues à Tindouf et qui se comptent par centaines. En outre, Mohamedou Lahmidi a exigé que la communauté internationale, à travers le HCR notamment, doit être capable de pénétrer dans les camps de Lahmada et Tindouf afin de procéder à un recensement exact des populations qui y sont séquestrées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *