Tindouf : le Polisario « se venge » des membres de la tribu Tekna

Des membres de la tribu sahraouie des Tekna installés dans les camps de Tindouf ont été victimes de représailles et d’intimidations de la part de "dirigeants" du "Polisario" pour avoir voyagé au Sahara marocain afin de rendre visite à des membres de leurs familles, a appris jeudi la MAP auprès de militants sahraouis des droits de l’Homme.
Le dénommé Mustafa Ould Sid Bachir, chef de la soi-disant 4ème région militaire dans les camps de Tindouf, a ainsi réquisitionné un troupeau de 79 dromadaires appartenant à des membres de la tribu Tekna, alléguant que le bétail était en train de paître dans une zone militaire près du lieu dit Oudiyate Lakhyam. Le "responsable" du "Polisario", appartenant à la tribu des Rguibate a, en outre, infligé aux propriétaires des dromadaires saisis des "amendes de l’équivalent de 300 euros par tête de bétail", a précisé la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *