Tourisme : le ministre libanais écourte sa visite au Maroc

Le ministre libanais du Tourisme, Joseph Sarkis, qui se trouve au Maroc depuis dimanche 11 décembre à la tête d’une importante délégation d’opérateurs touristiques et de journalistes libanais, a été obligé d’écourter sa visite. Invité par la Royal Air Maroc, le ministre libanais a été contraint de retourner à Beyrouth plus tôt que prévu en raison de l’attentat dont a été victime le député et journaliste libanais Gebrane Tuéni. Avant de quitter le Maroc, Joseph Sarkis a animé une conférence de presse lundi à midi à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *