Trains : c’est la faute à la pluie!

Lundi matin, les navétards ont dû prendre leur mal en patience. Une série de retards des trains circulant entre Kénitra et Casablanca ont eu lieu. Résultats : des trains bondés à fond, des quais pleins de voyageurs attendant leur navettes (ce qui a failli causer un accident) et des agents de l’ONCF incapables de répondre aux questions des voyageurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *