Trois cent blessés le jour de l’Aïd

Depuis la matinée de l’Aïd Al Adha jusqu’au milieu de la journée du lundi 2 février, les urgences de l’hôpital Mohammed V à Hay Mohammadi à Casablanca ont vu déferler plus de trois cent blessés à l’arme blanche !! Il ne s’agit nullement d’actes criminels mais toutes ces blessures sont dues à la mauvaise manipulation des couteaux utilisés pendant l’Aïd. Beaucoup d’enfants faisaient partie des blessés. Moitié par manque d’attention, moitié par une mauvaise tournure de l’opération d’immolation, toujours est-il que le fil de soie pour les points de suture a été épuisé. D’autant plus que la permanence dans ce genre d’occasion est très momentanément très réduite. Un vrai calvaire pour les quelques infirmiers qui étaient de travail pendant l’Aïd et le lendemain. Ce qui nécessite dorénavant une campagne de sensibilisation relative à ce phénomène car les enfants de manière générale s’adonnent volontiers au rôle de boucher pendant cette fête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *