Trois députés istiqlaliens issus des provinces du Sud ont rejoint le PAM.

Trois députés istiqlaliens issus des provinces du Sud ont rejoint le Parti Authenticité et Modernité (PAM) la semaine dernière. Il s’agit de Amar Cheikh de Dakhla, Bouloun Salek de Tan Tan et Hormatallah Alamine de Lagouira. Le Parti de l’Istiqlal a immédiatement riposté en annonçant avoir révoqué de ses rangs les députés en question comme mesure disciplinaire. La ruée des députés d’origine sahraouie vers le PAM s’explique, selon un observateur, par la dernière sortie médiatique du parti de Mohamed Cheikh Biadillah sur la régionalisation. Elle a été interprétée par certains comme augurant de la transformation du PAM en parti nationaliste sahraoui  en perspective de la mise en œuvre de la régionalisation élargie. Tout le monde veut donc être de la partie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *