Trois films marocains au «Fenêtres sur le cinéma du Sud» à Lyon

Les films marocains "Yasmine et les hommes" de Abdelkader Lagtaâ, "What a wonderful world" de Faouzi Bensaïdi et "Nouba d’or et de lumière" d’Izza Genini ont été sélectionnés pour être projetés lors de la 8ème édition du Festival "Fenêtres sur le cinéma du Sud", prévue du 8 au 13 janvier à Lyon, apprend-on auprès des organisateurs. Cette édition sera marquée par la présentation en présence de cinéastes originaires du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, du Liban et d’Irak de films fictionnels et documentaires dont plusieurs en avant-première et certains primés dans de grands festivals internationaux. Selon les organisateurs, ce festival, créé en 1999 dans la série "Cinéma du Sud", se propose de fidéliser un public cinéphile et néophyte, curieux de découvrir une autre cinématographie "peu visible dans les chaînes de télévision et les circuits cinématographiques".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *