Trois pêcheurs noyés et deux autres portés disparus au large de Oued Ed-Dahab

Trois marins pêcheurs sont morts noyés et deux autres sont portés disparus dans divers naufrages enregistrés du 13 au 15 décembre courant, dans les eaux côtières de la région de Oued Ed-Dahab, a-t-on indiqué auprès du commandement régional de la Gendarmerie Royale. Durant la même période, a-t-on ajouté, trois barques de pêche traditionnelle ont coulé et trois marins pêcheurs ont été secourus. Selon les services de la Gendarmerie Royale, ces accidents, survenus dans les zones de pêche Oum Lagouira, Abderrahim et Dakhla, s’expliquent par les mauvaises conditions atmosphériques, défavorables aux sorties en mer en cette période où les vagues atteignaient trois mètres de haut, ainsi que par l’absence des moyens de sécurité et de sauvetage à bord de certaines barques de pêche. Les pêcheurs avaient été avertis des risques de sortie en mer en raison des mauvaises conditions atmosphériques, mais ils étaient nombreux à ne pas tenir compte de l’avertissement, précise la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *