Trop de femmes aux collectivités locales

Le « Groupement national pour une présence effective de la femme au sein des collectivités locales » a déploré le taux très faible des candidatures féminines pour les élections communales de vendredi prochain. Réuni à l’issu de la conférence de presse tenue le mercredi 3 septembre dernier par la section de Casablanca de l’Association démocratique des femmes du Maroc, le Groupement a regretté les promesses non-tenues par les partis politiques signataires du pacte d’honneur réservant un taux de 20 % pour les candidatures féminines. Le Groupement invite également les électeurs à soutenir les différentes femmes militantes pour l’égalité des sexes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *