Tuerie de Nanterre : Un élu d’origine marocaine parmi les blessés

Un conseiller municipal de Nanterre, Abid El Khattabi, français d’origine marocaine (41 ans), figure parmi les blessés dans le massacre perpétré dans la nuit de mardi à mercredi à la mairie de Nanterre, qui a fait huit morts et une vingtaine de blessés, apprend-on auprès de la mairie.
Khattabi, élu du parti communiste (PCF) et gérant du foyer Sonacotra, blessé à l’abdomen et à la jambe a été transporté à l’hôpital Georges Pompidou de Paris. Son état n’inspire plus d’inquiétude, a-t-on précisé de même source. Une autre élue franco-marocaine, Mme Chouiekh a échappé au massacre après que le forcené fut maîtrisé par l’adjoint au maire René Armand, aidé par d’autres conseillers.
Le tueur Richard Durn (33 ans) s’est suicidé jeudi matin en se jetant par une fenêtre du quatrième étage de la brigade criminelle de Paris. Il avait reconnu, pendant sa garde-à-vue, avoir froidement et sciemment tué les huit personnes du conseil municipal de la mairie de Nanterre et avoir préparé et pensé auparavant à la façon dont il allait agir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *