Un Algérien et 4 Tunisiens arrêtés en Italie

Cinq islamistes – un imam algérien et quatre Tunisiens – qui s’apprêtaient à quitter l’Italie pour préparer des attentats à la bombe contre des cibles occidentales en Irak ont été arrêtés dimanche dans la région de Florence, a annoncé la police. Les cinq détenus, membres du groupe islamiste Ansar al-Islam, étaient chargés du soutien logistique pour Al-Qaïda. Ils ont été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche lors d’une opération contre les milieux extrémistes islamistes à Florence et ses environs (Toscane, centre-ouest), a précisé la police italienne. Le leader du groupe a été identifié comme Mahamri Rashid, 34 ans, imam d’une mosquée de Florence, a dit la police. Selon la presse italienne, il avait remplacé à la mosquée Mohamed Rafik, un Marocain, arrêté en octobre dernier en Italie, en liaison avec les attentats de Casablanca de 2003 qui avaient fait 45 morts. 13 perquisitions ont déjà été menées par la police dans les provinces de Toscane et de Ligurie (nord-ouest) et l’opération se poursuit, selon la police qui n’a pas donné d’autres précisions.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *