Un aliéné mental séquestre sa belle-mère

Un aliéné mental qui a pris la fuite de l’hôpital psychiatrique de Marrakech, a séquestré durant cinq heures, samedi dernier, sa belle-mère dans son appartement situé au cinquième étage du résidence Ibn Batouta à Casablanca. Mounir, 40 ans, célibataire, est sorti de l’hôpital de Marrakech sans attirer l’intention des infirmiers et des gardiens pour rejoindre son père, remarié à une seconde femme, à Casablanca. Après avoir passé avec lui l’Aïd Al Adha, vendredi dernier, le père lui a demandé de retourner chez sa propre mère à la ville ocre. En refusant, il a passé la nuit chez lui et y est resté le samedi. Seulement, dans l’après-midi, une fois son père a mis les pieds hors de l’appartement, Mounir a verrouillé la porte et a menacé sa belle-mère avec un couteau. Le père a alerté les autorités publics. Mounir n’a relâché sa belle-mère qu’une fois sa demande satisfaite : Appeler ses deux oncles, paternel et maternel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *