Un avion de la RAM décolle de Djerba avec à bord 500 Marocains ayant fui la Libye.

Un avion de la RAM a décollé, lundi 28 mars au soir, de l’aéroport de Djerba (520 km au sud de Tunis) à destination de Casablanca avec à bord 500 Marocains ayant fui la Libye. Cet avion (un Boeing 747) devait effectuer mardi plusieurs vols entre Djerba et Casablanca pour rapatrier les ressortissants marocains qui ont quitté la Libye par voie terrestre. Près de 800 ressortissants marocains résidant en Libye sont arrivés lundi dans l’après-midi au point de passage frontalier Ras-Jdir (620 km au sud de Tunis) sur leur chemin de retour au Maroc. 500 d’entre eux ont été conduits à l’aéroport de Djerba (150 km du post frontière Ras-Jdir) à bord d’autocars mis à leur disposition par l’ambassade du Maroc en Libye et le consulat général du Royaume à Tripoli, les 300 restants passeront la nuit au camp des réfugiés Choucha à Ras-Jdir. Un groupe de 850 Marocains établis en Libye devait arriver mardi aux frontières tuniso-libyennes, a indiqué à la presse le consul général du Maroc à Tripoli, ajoutant que ce groupe sera acheminé au poste frontière Ras-Jdir par les soins des services de l’ambassade et du consulat général du Maroc en Libye. Il a également indiqué qu’entre 2.400 et 2.500 membres de la communauté marocaine résidant en Libye seront conduits de la même manière sur deux ou trois jours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *