Un clavier abrite plus de bactéries que des toilettes

Les claviers d’ordinateurs peuvent abriter plus de bactéries dangereuses pour la santé que la moyenne des sièges de toilettes, selon une enquête scientifique britannique publiée jeudi. Le magazine de consommation «Which? Computing» a demandé à un biologiste d’examiner au microscope plus de 30 claviers dans un bureau londonien représentatif et «a trouvé que certains abritaient des bactéries qui présentaient un risque élevé de rendre malade leur utilisateur», explique-t-il sur son site internet. Sur cet échantillon, quatre claviers étaient dangereux pour la santé et le biologiste est allé jusqu’à demander le retrait immédiat de l’un d’eux qui était «cinq fois plus sale qu’un siège de toilettes» analysé pour fournir une comparaison. Les bactéries trouvées sur ces claviers pouvaient notamment causer des symptômes d’intoxication alimentaire, a indiqué le biologiste. « La principale cause de l’infection d’un clavier est le fait de déjeuner à son bureau, puisque les restes alimentaires sont propices au développement de millions de bactéries», relève le magazine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *