Un Conseil de gouvernement consacré à la convention maghrébine relative au transport routier des matières dangereuses.

Plus de 90 % de la production du safran naturel au niveau national se concentrent dans la région de Taznakht et Taliouine, a indiqué dimanche le directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole d’Ouarzazate (ORMVAO). Avec ses trois tonnes de production annuelle, la région de Souss-Massa-Drâa occupe la 3ème place au niveau mondial en matière de production du safran, a souligné, dimanche à Meknès, le directeur de l’ORMVAO, lors d’une journée d’étude sous le thème «La promotion et la valorisation des produits de terroir: un enjeu régional et national», organisée en marge de la 6ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM). Plusieurs études ont été effectuées récemment pour l’amélioration de la productivité et l’intensification de la culture du safran dans la région de Taznakht et Taliouine pour passer de 620 à 1030 ha d’ici 4 ans, a t-il ajouté, signalons que 60% de l’exploitation du safran se font de manière non-structurée. Par ailleurs, a-t-il rappelé, la visite de SM le Roi Mohammed VI, en janvier dernier dans la région, a été couronnée par la création de la Maison du safran avec une enveloppe budgétaire de 6,5 millions de dirhams.  Ce projet constitue une opportunité pour valoriser le safran à travers l’organisation de la filière, ainsi que la production et la commercialisation du produit grâce à la mise en place d’une Bourse du safran dédiée à la régulation des prix de vente, a-t-il précisé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *