Un diplomate marocain tué lors d’une agression à Yaoundé

Un diplomate marocain en poste à Yaoundé est décédé mardi après avoir été blessé la veille lors d’une agression dans un quartier résidentiel de la capitale camerounaise, a-t-on appris mercredi auprès de l’ambassade du Maroc.
Khaled Barnossi, 42 ans, en poste au Cameroun depuis plus de trois ans, a été retrouvé lundi soir inanimé dans une rue du quartier de Bastos. «Nous ne savons pas ce qui s’est passé. Comme chaque soir, après avoir rompu le jeûne du ramadan, vers 18H30, il était allé téléphoner dans une cabine à sa famille installée à Paris, tout près de son domicile », a expliqué à l’AFP le numéro deux de l’ambassade, Mohamed Abarghaz. «Il a été retrouvé peu après dans un état critique avec des blessures à la tête et est décédé mardi matin à l’hôpital sans avoir repris connaissance», a-t-il ajouté.
 Les agresseurs de Khaled Barnossi n’ont, semble-t-il, rien dérobé à leur victime. «Nous n’avons aucune idée de leurs motivations. Notre collègue menait une vie calme et tranquille et n’avait jamais eu aucun problème depuis qu’il était installé à Yaoundé», a poursuivi Mohamed Abarghaz. Cet incident intervient quelques jours après la mise en place d’une unité spéciale de police chargée d’assurer la sécurité des diplomates.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *