Un groupe de vingt personnes rallie la mère patrie

Un groupe de vingt personnes a rallié, récemment, la mère patrie après des années de séquestration dans les camps de Tindouf. Les membres de ce groupe, dont 9 femmes et 5 enfants âgés entre 1 et 6 ans, sont parvenus à fuir le calvaire des camps de Tindouf pour rejoindre les leurs dans la ville de Laâyoune. Avec le retour de ce groupe de ralliés, dont l’âge des 15 autres membres varie entre 19 et 65 ans, le nombre de ralliés ayant fui les camps de Tindouf, depuis le 25 mars, s’élève à 328 personnes, dont 63 femmes et 38 enfants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *