Un hôpital de campagne multidisciplinaire marocain à Ras Jdir en Libye.

Une convention sur la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a été signée, mardi dernier, entre le ministère de la Santé et la Direction générale des services sociaux des Forces armées royales. Un communiqué du ministère indique que le projet de la Direction générale des services sociaux des FAR, intitulé «Action de prévention au profit des ressortissants des services sociaux des Forces armées royales», a pour objectif d’élargir la couverture, par des actions de prévention du VIH/sida, à une nouvelle catégorie de la population. Ce projet se résume en trois volets, à savoir la sensibilisation des militaires dans les unités de places d’Armes et les enfants et épouses des militaires, la sensibilisation dans les colonies de vacances dans les villes d’Ifrane et d’Agadir et la prévention des accidents de l’exposition au sang et l’appui à l’opération de circoncision. La même source relève également que cette convention est venue concrétiser le développement d’un nouveau partenariat s’inscrivant dans les priorités de la stratégie du ministère de la Santé pour la période 2008- 2012.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *