Un journaliste convoqué par le procureur de Laâyoune

Notre confrère Adil Boukhima, journaliste au mensuel Economie & Entreprises, vient d’être convoqué par la PJ de Laâyoune. Il doit comparaître, lundi 31 mai, devant le procureur du Roi en qualité de témoin. Son enquête de terrain du mois dernier, consacrée aux différents trafics dans le sud marocain, a révélé qu’il suffit de se procurer un faux certificat de résidence à la ville de Laâyoune, pour bénéficier des largesses fiscales consenties à la région. Le journaliste a fait état, dans l’article, qu’il s’en est procuré un… «acheté » à Agadir. L’enquête diligentée depuis par les autorités compétentes vise l’identification de la chaîne de trafic, avec ses différents maillons. Le journaliste considère que dans cette affaire, il est livré à lui-même faisant face à cette situation dans la solitude. Apparemment, ce journaliste ne bénéficie pas du soutien de la rédaction de son mensuel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *