Un Marocain de Mellilia empêché d’être hospitalisé à Madrid

Les autorités sanitaires espagnoles ont refusé le transfert vers un hôpital de Madrid d’un patient marocain du préside occupé de Mellilia se trouvant dans un état végétatif, même s’il cotise depuis 10 ans au système de la sécurité sociale espagnole, a-t-on appris mardi auprès de l’institution du «Défenseur du patient». U.M. est admis depuis presque une année dans un hôpital de Mellilia dans un état végétatif grave, ce qui a poussé les médecins du centre hospitalier à recommander son transfert vers un hôpital de Madrid pour des soins plus adéquats. L’institut national de gestion sanitaire (Ingesa) a opposé un niet catégorique à la recommandation des médecins du ressortissant marocain, arguant que sa carte de résidence a été périmée pendant qu’il était hospitalisé à Mellilia. Le «Défenseur du patient», Carmen Flores, a adressé une lettre au ministre de la Santé publique, Bernat Soria, se demandant comment un organisme public comme Ingesa peut refuser l’hospitalisation d’un patient qui a versé des cotisations à la Sécurité sociale espagnole pendant plus d’une décennie de manière ininterrompue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *