Un mufti égyptien à Casablanca

Le complexe culturel Moualy Rachid de Ben Msik à Casablanca a connu, lundi 1er avril, une affluence inhabituelle. Plusieurs centaines de personnes sont venues assister à une communication religieuse de près de 3 heures (de 18 heures à 21 heures) sur la vie du prophète, donnée par un jeune mufti égyptien du nom de Khalid Amrou. celui-ci, qui n’a pas encore 40 ans, est actuellement en tournée du Maroc sur invitation du centre culturel d’Égypte à Rabat. Les forces de l’ordre se sont déployées, bien avant le démarrage du prêche, aux abords du complexe Moulay Rachid, première étape du périple, pour prévenir un éventuel dérapage en ces temps d’effervescence de la rue arabe à cause de ce qui se passe en Palestine. Rien de fâcheux, sauf que certains spectateurs, au sortir de la manifestation, se sont dispersés en scandant des slogans anti-israéliens. Islamiste modéré et moderne, portant costume-cravate, l’orateur, accueilli comme une grande star, a su capter de bout en bout l’attention du public resté suspendu à ses lèvres, buvant ses paroles comme un élixir enivrant. Inconnu jusqu’ici, Khalid Amrou est une véritable révélation dont certains voient déjà un futur Kichk. Le jeune mufti s’est également exprimé sur les tueries perpétrés actuellement en Palestine par l’armée sioniste.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *