Un nouveau visage pour le Souss

Un nouveau visage pour le Souss

Un nouveau visage pour les zones industrielles de Tassila et Aït Melloul. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a lancé, hier à Inzegane, les travaux de réhabilitation de ces deux zones industrielles étalées sur une superficie totalisant 594 hectares pour une enveloppe globale de 74 millions DH. 
La zone industrielle d’Aït Melloul devra être totalement "retapée" d’ici 2009 pour un budget global de 20,16 millions DH auquel participe le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie avec une enveloppe de 8,7 millions DH en plus de l’Erac/ Sud (7 MDH), du conseil de la région Souss-Massa-Draâ (1 MDH) et de la commune d’Aït Melloul (3,4 MDH).
Cette zone industrielle, déjà plus que trentenaire, mettra à la disposition des investisseurs un total de 778 lots de terrain à un prix des plus compétitifs.
La zone industrielle de Tassila s’étalera désormais sur 240 hectares à l’issue de travaux de réhabilitation qui devront absorber un budget de 53 millions DH dont la majeure partie (35,7 millions DH) sera également supportée par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie contre 11 millions DH par l’ERAC/ Sud, 2 MDH avancés par le conseil de la région de Souss-Massa-Draa et le conseil municipal d’Agadir. La zone industrielle de Tassila devra être prête en 2009 pour abriter 497 lots dédiés à diverses activités.
Les travaux de réhabilitation des deux zones industrielles du Souss concerneront le système des voiries, le branchement aux réseaux électrique et d’eau potable ainsi que l’éclairage public.
La région du Souss, en plus de ces deux zones à réhabiliter, abritera trois autres zones industrielles dont les projets sont pilotés par l’ERAC/Sud : Ouled Taima, Tiznit et Sidi Bibi, pour une superficie globale de 186 hectares et un coût de 286 millions DH.
Ces zones industrielles contribueront de manière générale à booster plusieurs secteurs économiques de la région et notamment pour ce qui a trait à l’agriculture et à l’agroalimentaire en plus des prestations de services. Cela permettra également une meilleure intégration entre les divers secteurs.
La région du Souss, dans la vision économique du Royaume, est également appelée à devenir un tremplin pour les exportations destinées autant aux marchés américains, européens que russes. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été accueilli au siège de la préfecture d’Inzegane par le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, le ministre délégué chargé de l’Habitat et de l’Urbanisme, Taoufiq Hjira, le wali de la région de Souss-Massa-Draâ, Rachid Filali, le président du conseil de la région, Aziz Akhennouch ainsi que par plusieurs personnalités élues de la région Souss-Massa-Draâ.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *